LA STRATEGIE D’ALICE

Adaptation par Serge Valletti

de la comédie d’Aristophane : Lysistrata

41eme mise en scène de Gilles Champion

91eme production du THEATRE PARTS CŒUR, durée 1H50

Il y a 2500 ans, le grec Aristophane écrivait cette comédie satirique où il ose mettre en scène des femmes organisant une grève du sexe pour que la guerre s’arrête.

Aujourd’hui, Alice propose cette stratégie à ses amies pour obtenir des hommes qu’ils fassent la paix ! Va t-elle réussir ?

Serge Valletti n’atténue pas le caractère crue, satirique et « politiquement incorrect »de la pièce,  pour le bonheur des spectateurs et leurs zygomatiques !

L'AUTEUR SERGE VALLETTI était présent à la première le MARDI 17 MAI ! 

 2022 05 17 ALICE SALUT

 

2022 05 17 AVEC SERGE VALLETTI

la capture vidéo intégrale https://youtu.be/S-CVMaqj0hk

LA PREMIERE BANDE ANNONCE https://www.youtube.com/watch?v=WGJHsY-mPec

 Annonce sur SORTIR A LYON  : https://c.leprogres.fr/pour-sortir/loisirs/Spectacle-theatre-conte/Theatre-contemporain/Rhone-alpes/Rhone/Lyon-8e-arrondissement/2022/05/17/Spectacle-du-theatre-parts-coeur

 LE KARBONE - MJC MONPLAISIR

25 avenue des frères Lumière - 69008 LYON,   Monplaisir-Lumière,

Du mardi 17 au samedi 21 mai 20 h, dimanche 22 mai 16 h

Avec (ordre alphabétique) : Marie-France Bernard/ Joseph Carlino/ Josiane Champion-Magne/ Gilles Champion/ Marie-Noelle David/ Vivien Delatte/ Perle Dimanche/ Laurie Grangé/ Pierre Guisset/ Jean-Félix Hurbin/ Fabien Morin/ Maelle Nyirumulinga/ Laurent Pierre/Margot Vanderhaeghe/ Severine Yanez, en partenariat avec l’ECOLE DE THEATRE DE LYON.

 

 Plein tarif : 12 € - Tarif réduit : 9 € (moins de 16 ans, FNCTA, chômeurs)  Déconseillé moins de 12 ans
Pour réserver et payer en ligne  https://www.payassociation.fr/theatrepartscoeur/alice
Ou chèque ordre TPC chez Champion, 113 rue Baraban 69003 Lyon
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 06 32 17 10 20

 ALICE = Alléchant/Lyrique/Impertinent/Caustique/Enthousiasmant !

L’idée d’ALICE pour avoir enfin la paix et de faire la grève du sexe et il est aussi difficile d’en convaincre les femmes que les hommes.

Le problème, c’est que cette paix, hélas, il faut la faire avec des étrangers. Et les étrangers, c’est bien connu, ne parlent pas comme nous.

D’où un amoncellement de malentendus et de quiproquos que seuls l’alcool et la fête résoudront. Au milieu de ce maelström, un commissaire principal, sorte de Maigret d’opérette, essaye de remettre un ordre improbable en embrouillant tout !

Le mot du metteur en scène : Les oreilles chastes risquent de mal supporter cette comédie politiquement incorrect !

Et pourtant il y a du Décameron de Boccace (écrit au 14° siècle et créé au cinéma par Pasolini en 1971), il y a du Rabelais aussi (16° siècle).

Mais au fond, si les femmes pouvaient arrêter les guerres, pourquoi pas !

Il me revient une belle scène du film « La vache et le prisonnier ». Fernandel, le prisonnier, essaie de rassurer une mère allemande qui a un fils caserné à Marseille et en voix off il y a cette belle sentence  : « si les mères gouvernaient, il n’y aurait plus de guerre ».

Serge Valletti a transposé l’action sur un vieux port du sud avec un cosmopolitisme assumé. Il fallait donc que les costumes, les couleurs suivent !

L’idée m’est venue de m’appuyer sur le monde de Fellini avec les musiques de Rota que nous avons largement adaptées pour accompagner les chorégraphies « légères » de ces dames !

Et pour monter cette comédie, je peux m’appuyer sur une équipe solide (beaucoup ont joué avec moi dans GRACE A DIEU, le grand écart !) et de nouvelles énergies ! Saluons le partenariat avec l’ECOLE DE THEATRE DE LYON qui nous a proposé une élève comédienne.

Adaptation piano  : Hélène Duhesme,

création lumière et régie : Claire Hérouard (asso 4 ANNEES LUMIERE)

Et merci à Pauline Floury et Séverin Valière pour leur autorisation à chanter « la grève des femmes », texte d’Eugène Pottier, tirée de leur album LES FEMMES DE LA COMMUNE DE PARIS, chez EPM (www.epmmusique.fr/fr/cd-chanson-francaise/2782-les-femmes-de-la-commune-de-paris-pauline-floury-severin-valiere-3540139870695.html)

 2022 05 17 TRACT ALICE

l'équipe avec Claire régisseuse et Hélène pianiste

2022 05 21 EQUIPE ALICE 2

2022 05 21 EQUIPE ALICE 1

 

 

Une partie de l'équipe en répétition

2022 01 30 REPET ALICE 1  2022 01 30 REPET ALICE 4 2022 01 30 REPET ALICE 5 2022 01 30 REPET ALICE 7
2022 01 30 REPET ALICE 8 2022 01 30 REPET ALICE 9  2022 01 30 REPET ALICE 10  2022 01 30 REPET ALICE 11
2022 01 30 REPET ALICE 14 2022 01 30 REPET ALICE 17 2022 01 30 REPET ALICE 19 AUTRE AFFICHE

 

 2022 03 07 CLAIRE  MAELLE  MARGOT  PERLE

Claire la régisseuse lumière                      Maelle/Margot/Perle les trois femmes du peuple 

 

Le public : plus de 400 spectateurs !

LUNDI soir avait lieu, salle Karbone dans le 8ème, la "générale" de la pièce "La Stratégie d'Alice", comédie d’Aristophane : Lysistrata

Cette comédie satirique datant d'il y a 2500 ans, met en scène des femmes organisant une grève du sexe pour que la guerre s'arrête.

Une adaptation de Serge Valletti qui n'atténue pas le caractère cru et politiquement incorrect de la pièce. Oreilles chastes et regards pudiques s'abstenir. Éclats de rire assurés.

Gérard Gutierrez, tourneur

Déjà il y a 2500 ans, les femmes savaient prendre les rênes !

En 2022, "La stratégie d'Alice" mise en scène par Gilles Champion avec ses 15 comédiennes et comédiens sur scène nous démontre la détermination du sexe... dit 'faible' ? Allez voir et écouter ce qu'elles en disent ces femmes, qui jurent de faire la grève de l'amour tant que durera la guerre. Et comment vont réagir les hommes ? Il n'est pas conseillé aux moins de 12 ans d'y assister... les appendices gonflés du pantalon et les soutiens gorges étalés sauront mieux 'parler' aux adultes ! Dans cette comédie envolée, au langage extravagant où l'on comprend le sens de certains dialogues malgré les mots parfois incompréhensibles - surprise de ce langage bien manié par les comédiennes et les comédiens - les intermèdes musicaux joués par Hélène Duhesme au piano en live, nous plongent dans la douceur après les dialogues crus, grossiers - mais voulus ainsi !

Beaucoup de couleurs et de mouvements sur le plateau, pour s'affronter et gagner (allez voir la conclusion) afin de faire régner l'Amour et stopper les conflits !

Vous pourrez les applaudir du 17 au 21 mai à 20h, et dim. 22 à 16h, au Karbone, MJC Monplaisir, 25 Av des Frères Lumière, Lyon 8.

Michèle Fayard Administratrice FNCTA 69

J’ai dû vite quitter le Karbone hier après la représentation et je n’ai pas pu te dire en direct combien nous avons apprécié le spectacle. Même si ce n’était sans doute pas parfait de votre point de vue, du public ça roulait tout seul. C’était vraiment un bon moment : on y retrouvait tout l’esprit d'Aristophane et c’est un défi qui n’est pas facile à relever en début de XXIe siècle ! La situation en Ukraine et la nomination d’E. Borne comme première ministre donnaient une actualité inattendue à votre spectacle ce qui venait finalement valider que vous aviez fait le bon choix. Un gros travail fourni ; de belles trouvailles scéniques. Donc un grand bravo à tous et à toutes.

Christophe

 

J'ai aimé la musique, les chants et danses pleins de fantaisie et de gaîté. La mise en scène est pas mal du tout. J'ai adoré la trottinette de l'ambrassador.
Ca se passe en-dessous de la ceinture et c'est bien souligné. En particulier la tension de la fin quand même les autorités, d'ordinaire nobles et à la vision lointaine, n'en peuvent plus. Tout craque et c'est extra. Le plaisir charnel est très bien rendu dans la scène où l'une de vous promet à son mari un rapport qui ne vient pas. C'est osé peut-être mais ça rend bien.
J'ai aimé la scène où les hommes rigolent devant les revendications des femmes. Leur désorientation culturelle est très bien rendue, je ne sais plus par quelle mise en scène.

Ce que j'ai moins aimé c'est le passage du début où les femmes doivent changer leur mentalité et leur vision de leur rôle. Il est trop rapide à mon goût et les femmes y sont caricaturales. Il manque, à mon goût du moins, de la poésie, un hommage à leur souffrance à leur vision de la vie même si c'est une comédie. Et puis on se défait pas d'une aliénation aussi facilement. C'est le moment où j'y ai le moins cru.

Christine 
 

Bravo !!!! C’était super bien fait et un très bon spectacle !... Avec de magnifiques acteurs !!! Très réussi !!! Un grand bravo à toute la troupe ! Vous nous avez fait passer un super moment !!! Bon courage pour la suite puisque ce n’est que le début.

Ji Pitch

Bravo. Encore du grand Gilles ! Roland

Hormis la brillante mise en scène et tout autant remarquable adaptation concernant le texte, sans compter les prestations des comédiennes et comédiens, il convient de saluer haut et fort la philosophie de l'œuvre. A l'heure où les relations dites sociales ont atteint un haut sommet de crétinisation avancée et que la dictature du politiquement correct s'est à jamais substituée à celle du blasphème, nous voilà cernés et menacés par un courant dominant de bigoterie vomitive. Personnellement, je me suis permis de rêver à un monde meilleur pendant la représentation. En sortant, j'ai entendu résonner le glas sous la forme de cette réplique tirée du film Matrix "bienvenu dans le désert du réel"...

Rémy Dumont

Bon spectacle, drôle, réflexion comment arrêter les conflits, intéressante !!! Beau travail des comédiens ! on passe un bon moment merci.

Michèle PONCET

Bravo Gilles, belle prestation et bel engagement. Nous sommes partis, mon épouse commence tôt demain. A la revoyure et que le spectacle continue.

Antoine