GRACE A DIEU, de François Ozon

FRANCOIS OZON

Drame

38ememise en scène de Gilles Champion,

88eme production du THEATRE PARTS CŒUR-CAS de Lyon

DUREE 2 Heures

en coproduction avec les cies LES DEMENINGEURS, ENTRE AXES et L'HARMATTAN

CREATION DU 20 AU 24 JANVIER 2021 AU karbon MJC Montplaisir

LA PREMIERE BANDE ANNONCE https://www.youtube.com/watch?v=2cadIsvhuAw&t=5s

Cette pièce est fondée sur des paroles brutes et suit le parcours de trois personnages : Alexandre, François et Emmanuel. Ces trois hommes décident, chacun à leur manière, de libérer leur parole : l’un au sein de l’Église, le second à travers les médias et le dernier devant la justice. C’est l’affaire Preynat-Barbarin, c’est le combat de l’association LA PAROLE LIBEREE.

Version théâtrale issue du film, les personnages cités et les situations vécues sont réels.

Avec (par ordre alphabétique) :

Karine Bérard - Sophie et Thomas Bramucci - Gilles Champion - Marie-Noëlle David- Stéphane De Santis - Vivien Delatte - Danièle Gelly- Laurie Grangé - Pierre Guisset - Jean-Félix Hurbin - Xavier Languille - Didier Mélin Camille Mino - Fabien Morin - Laurent Pierre- Maddy Richard - Norbert Rimet - Séverine Yanez - Marie-Claude Yvernel

Visuel de Hélène Hurbin

Chorégraphies de Hakima Mbala avec les danseurs Lilia et Rayane Hamzaoui

 Créations Lumière-sons et régies de Hérouard Claire,

Costume de Barbarin de Granat Laurie -La Filambulerie,

Capture Vidéo et bande annonce de Folliet Alex,

Coiffures et maquillages : Lycée professionnel de la Coiffure de Lyon,

Mise et scène et conception générale : Champion Gilles (38eme mise en scène)

Au KARBON-MJC MONTPLAISIR 25 av des frères Lumière Lyon 8eme

Durée 2 heures
Du mercredi 20 au samedi 23 janvier 2021 à 20 h 00 (avancé à 18 h 45 si couvre-feu)
Samedi 23 à 16 h (avancé à 15 h si couvre-feu) et dimanche 24 janvier 2021 à 16 h 00

Tarif plein 11 euros, réduit (moins de 16 ans, FNCTA, chômeurs) à 9 euros, CAS de Lyon à 6 euros

RESERVATIONS et PAIEMENTS OBLIGATOIRES (pas de caisse à l’entrée, placement des spectateurs, jauge réduite) :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou CAS de Lyon 0472833110

 

2021 01 19 GRACE A DIEU  2020 10 30 GRACE A DIEU SITE

2020 10 30 CROIX GRACE A DIEU 

EN AVANT PREMIERE LA CROIX LUMINEUSE QUI "ECLAIRE" PAR INTERMITTENCE LE PLATEAU

Un metteur en scène peut-il passer à côté du film et du sujet ?

Été 2018. On apprend par la presse régionale, que François Ozon tourne discrètement son film à Lyon.

Hiver 2019. L’avocat de Preynat essaie d’interdire la diffusion du film.

9 mars 2019. Avec Josiane mon épousée, nous allons voir le film. Nous sommes un samedi soir, le choc, la force et la netteté des personnages qui n’en sont pas puisqu’il s’agit d’hommes et de femmes agissant à Lyon. Le dimanche matin, l’idée nous saisit d’explorer la possibilité d’en faire une adaptation théâtrale. Le dimanche après-midi, je contacte François Devaux, Président de l’association LA PAROLE LIBEREE, qui nous explique que le texte en version théâtre…vient d’être publié ! Achat immédiat, réception le mercredi matin, lecture la journée, décision le soir de faire la mise en scène.

La vie est étrange…4 jours avant je n’avais aucune idée de ma prochaine grande mise en scène après LAURENT MOURGUET SALTIMBANQUE, la vie est toujours la plus forte !

Après, tout va très vite. Contacté François Ozon nous écrit :

« Bonjour monsieur. Suite à votre souhait de monter Grâce à Dieu au théâtre, vous pouvez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. qui suit mon dossier au sein de la SACD. Bien à vous. François O ».

Après réception de l’autorisation SACD, nous recevons un nouveau message :

« Bonne chance pour le spectacle et bien à vous. François O. »

Informé, François Devaux nous donne le soutien de son association :

« Hâte de voir ça ! Merci Gilles de poursuivre la réflexion au travers de l'expression artistique. Impatient de voir cette nouvelle interprétation d’un vécu qui nous aura tous marqués et emmenés si loin dans l’aventure de l’existence ».

Et enfin, le succès du film auprès du public et des critiques. Au Festival de Berlin en février 2019, le film est récompensé avec l'ours d'argent. Au festival de Stockholm de novembre 2019, le prix FIPRESCI du meilleur film a été attribué à François Ozon pour son film... « un documentaire et la fiction qui bouscule l'Église catholique. Le film de F. Ozon sur les scandales d'abus sexuels de l'Église a failli ne pas sortir en salles puisque deux actions en justice ont tenté d'empêcher sa projection. Un film grave, dans lequel F. Ozon prend une approche humaniste. »

 Le moment est-il opportun ?

En 2020, le jugement en appel de Barbarin et le procès de Preynat auront eu lieu, fin 2020 la justice profane des hommes sera passée par là.

Reste le jugement moral des citoyens, leurs envies de « plus jamais cela » : là commence le théâtre qui ne juge pas mais donne à voir pour que les spectateurs se fassent leur propre opinion morale.

Là commence mon travail. Et je ne dérogerai pas à ma ligne de conduite depuis toujours de faire un théâtre civique qui amène à réfléchir, tout en garantissant une forme de distraction du spectateur, on n’a jamais le droit « d’emm… » le spectateur.

Un projet innovant

Un travail collectif

Compte tenu que la distribution fait intervenir 30 personnages précis, il faut une distribution nombreuse et en harmonie avec les personnages réels. Même si nous sommes nombreux au THEATRE PARTS CŒUR, nous n’avons pas tous les « characters » comme disent les anglo saxons. D’où la nécessité de prévoir des co productions avec d’autres troupes pour « mutualiser » des comédiens.

Nous sommes 20 comédiens impliqués dans le projet. 

De la danse

Le film de François Ozon fait intervenir des enfants, des victimes de Preynat. Outre la difficulté de le faire au théâtre, je me refuse à ce qui pourrait être une « facilité » émotionnelle.

L’idée s’est imposée dans mon esprit de faire intervenir des jeunes pratiquant le break danse, des temps de coupe dans la scénographie.

Pourquoi cette idée ? il me faudrait comprendre comment mon inconscient fonctionne et cela serait trop long ! Mais ces jeunes porteront une sorte de résistance rebelle du corps des jeunes à des agressions sexuelles.

 

Une bande annonce

Elle sera faite par le réalisateur lyonnais Axel Folliet

Qui, à part des amateurs, peut monter cette pièce ?

La réponse est simple : quelle Cie de théâtre professionnel, aurait les moyens de rémunérer une distribution de plus de 20 comédiens ? Mon propos est peut-être cruel mais hélas terriblement réaliste.

La scénographie

Toujours fidèle à mes options artistiques, plus proche d’une forme de « théâtre pauvre », et dépouillé que des décors trop présents, il n’y aura sur le plateau qu’une grande croix lumineuse, un prie-Dieu, peut-être une à deux chaises et les découpes lumière feront la segmentation du plateau. Les costumes seront « de ville ».

La création lumière

Claire Herouard, Régisseur Technique du Spectacle Vivant et de l’Évènementiel- 2ème année Lumière, de GRIM EDIF, est en convention avec la troupe pour la création Lumière.

Il s’agit de créer une croix lumineuse qui sera suspendue et « marquera » le territoire de Barbarin. Puis de découper l’espace en éclairages.