La Stratégie d’Alice,

Adaptation par Serge Valletti de la comédie d'Aristophane,

Comédie crue et satirique,

91eme production du THEATRE PARTS COEUR 

40eme mise en scène de Gilles Champion

Création semaine du 16 mai 2022 au KARBON de Lyon Monplaisir

9 femmes, 8 hommes, Hélène Duhesme pianiste, Claire Hérouard lumières et régies,

Severine Yanez, Laurie Grangé, Josiane Champion-Magne, Marie-France Bernard, Sophie Bramucci, Armelle Evieux, Margot Vanderhaegue, Marie Noelle David, Laurent Pierre, Gilles Champion, Thomas Bramucci, Stéphane de Santis, Vivien Delatte, Jean Félix Hurbin, Pierre Guisset

Les « coincés du c.. » ne vont pas apprécier cette comédie satirique écrite il y a 2500 ans par le grec ARISTOPHANE, dans une société ne laissant pas de place civique aux femmes et qui a osé les montrer organisant une grève du sexe pour obliger les hommes à faire la paix. Et la réécriture de notre ami Serge Valletti en 2011 (collection TOUTARISTOPHANE) n’atténue pas le caractère cru et satirique de la pièce.

Car il y a du DECAMERON de BOCCACE (écrit au 14eme siècle et mis en film par PASOLINI en 1971), il y a du RABELAIS aussi, dans l’adaptation de Serge et c’est un régal, attention aux oreilles chastes et aux zygomatiques !

Mais au fond, si les femmes pouvaient arrêter les guerres, pourquoi pas ?

Il me revient alors une belle scène du film LA VACHE ET LE PRISONNIER, Fernandel le prisonnier, essaie de rassurer une mère allemande qui a un fils caserné à Marseille et en voix off, il y a cette belle sentence, « si les mères gouvernaient, il n’y aurait plus de guerre ».